Verrier


Présentation de l'association

L’association les «Verriers d’Aujourd’hui» regroupe des industriels du verre plat, tous
indépendants.
Couvrant tous les métiers du verre, les membres des Verriers d’Aujourd’hui offrent le plus large choix de vitrages.
30 sites de production font de l’ association les «Verriers d’Aujourd’hui» le premier réseau
français indépendant de distribution de produits verriers.
Cette indépendance confère aux membres de l’association une totale liberté qui garantit au client une préconisation complète et vraiment impartiale.
Verriers d’Aujourd’hui : l’avenir du verre est vraiment entre de bonnes mains.

Le mot du président

2005 : LE VERRE EST TOUJOURS ENTRE DE BONNES MAINS !   
Pour permettre au RESEAU VERRIERS d’AUJOURD’HUI d’être le partenaire incontournable des utilisateurs du Verre Plat sous ses formes techniques les plus modernes et innovantes nous avons mis en chantier pour Bâtimat 2003 notre site Internet «VIVANET» et un logiciel unique en son genre «VIVALOG». Unique, parce qu’il regroupe l’ensemble des gammes de
 produits des fabricants mondiaux, l’ensemble de leur caractéristiques techniques, ceci afin d’effectuer les calculs les plus adéquats.

Le maillon manquant de la chaîne arrive aujourd’hui avec la naissance du Catalogue et du C.D des fabrications du Réseau: «VIVATHEQUE».

Cet outil de référence dans notre domaine de compétence est la résultante d’un énorme travail d’équipe fédérant l’ensemble des 1000 Collaborateurs constituant les forces techniques et commerciales de nos trente sites industriels, transformant 62000 Tonnes de verre
(12,5 Millions de m2 R.A.M) générant un C.A de 110 M.€ H.T. Ce sont des milliers d’heures d’étude , de réflexion , de concertation et de formation qui ont été nécessaires pour que nous puissions vous présenter ce nouveau Service sur notre stand à BATIMAT 2005.

Mais les Techniques et Produits proposés dans VIVATHEQUE ne seraient pas suffisants pour faire du RESEAU VERRIERS D’AUJOURD’HUI votre partenaire verrier privilégié sans la création de notre CHARTE mettant à votre service, en les explicitant, nos valeurs et nos atouts:
INDEPENDANCE, PROFESSIONNALISME, RESPECT, SYNERGIE, DYNAMISME,
RESPONSABILITE, CONVIVIALITE, DISPONIBILITE


Cette CHARTE est la confirmation de notre volonté de prolonger et de développer une offre indépendante, telle que l’avaient souhaités, avec juste raison, le petit groupe de Pionniers qui en 1991 se lancèrent dans l’aventure pour prouver que:

«l’Avenir du Verre est entre de bonnes mains.»

Les membres de l’association

NOM DE LA SOCIETE VILLE TELEPHONE FAX INTERNET
COPROVER Castres 0563716555 0563747164 www.coprover.com
  Toulouse      
SILICIA GLASS Le Bignon 0240131578 0240130837 www.siliciaglass.com
GBM Isle 0555439999 0555050476 www.miroiteriegbm.com
  Limoges      
GLAVEROUEST Rennes 0299591517 0299542609 www.glaverouest.fr
BMV Feyzin 0472893320 0472893329 www.bmv-sa.fr
TIV Treize Septiers 0251415151 02514 5380 www.tiv.fr
LHUILLIER SEYER Cirey sur vezouze 0383425022 0383426520 www.lhuillier-seyer.fr
MIROITERIE DE CHARTREUSE Voiron 0476659480 0476050003 www.personnaz.com
  Colombe      
LEPEE Vitrage SAS Abbeville 0322193000 0322243476 mie-profilsglaces@wanadoo.fr
  Amiens      
NORMANVER GLASS Le houlme 0232828040 0235743869  
SIGMA INDUSTRIES La Ciotat 0442714949 0442080818  

Un logiciel de calcul

Notre logiciel, VIVALOG, fruit de plusieurs mois de travail voit officiellement le jour à l’occasion de Bâtimat 2003 où il fut présenté sur notre stand, cette tâche à pris une bonne année de persévérance à l’ensemble du groupe de travail que nous avons mis en place et qui comportait 26 cadres techniques et commerciaux, pour réunir et s’échanger les informations nécessaires à le concrétisation de bases de données techniques sur les produits verriers.
Tous les adhérents de

Verriers d’Aujourd’hui sont donc en mesure, grâce à VIVALOG, de résoudre toutes les questions techniques posées par la fabrication, l’utilisation et la pose des produits verriers (calculs des caractéristiques techniques des normes et DTU liés à la transformation, au négoce et à la pose de vitrages isolants et produits verriers associés).
Un seul but à la création de VIVALOG : doter nos entreprises d’un outil informatique innovant et exclusif permettant de renseigner nos clients sur l’ensemble des caractéristiques techniques des produits verriers existant sur le marché mondial, ceci afin de sélectionner les meilleurs composants pour une utilisation donnée. En effet, jusqu’à la création de notre logiciel, chaque producteur de verre utilisait et proposait les services de son propre logiciel technique se rapportant à sa gamme dont étaient logiquement absents tous les produits de la concurrence. Il était donc difficile à l’utilisateur final de comparer et de choisir, d’autant plus que chaque composant participant à l’assemblage des produits verriers spéciaux, n’existe pas forcément chez un même producteur .Pour les vitrages feuilletés, il existe maintenant un grand nombre de films de couleurs pouvant s’assembler à divers composants verriers . Notre objectif est donc de permettre à nos techniciens et commerciaux de proposer une solution objective à chaque problème posé la clientèle.

VIVALOG est la propriété exclusive de l’association qui concède à chaque société membre un droit d’utilisation personnel, incessible et non exclusif sur un logiciel. Le logiciel VIVALOG, est constitué des modules suivants : valeur lumineuse, énergétique, coefficient U, facteur solaire, détermination des risques de casse thermique déformation et contraintes dans les vitrages isolants, coefficient U et facteur solaire des fenêtres, vitrage extérieur attaché (V.E.A), vitrage extérieur collé ( V.E.C), vitrage d’aquarium, dalles et marches d’escalier, bilan énergétique de vitrages et des fenêtres, hygrométrie, verre feuilleté (intégré dans les différentes rubriques, calcul des épaisseurs des produits sur le site selon DTU 39, fichier de cinq langues (français, anglais, allemand, italien et espagnol)).

Le Verre

Verres flottés ou glace

Le verre s’obtient par fusion d’un mélange de matières minérales dans un four selon un procédé dit de flottage 

Verres étirés

Dans cette technique de fabrication, le verre est obtenu par étirage du verre en fusion, sous la forme d’un ruban continu qui est redécoupé après refroidissement.
Ce verre était connu autrefois sous le nom de verre à vitre.
Il présente des irrégularités optiques assez marquées.
Verres coulés  
Ces verres sont obtenus par coulage de la matière en fusion soit de la manière discontinue sur table avec égalisation à l’épaisseur requise par un rouleau, soit en continu par passage entre deux rouleaux lamineurs dont l’écartement détermine l’épaisseur du verre.
Pour obtenir un verre ou une glace transparente, une opération de polissage est nécessaire après refroidissement du verre.
Cette technique est utilisée pour obtenir les verres imprimés, les verres armés ou les verres profilés.

Verres et glaces armés

Ces verres sont obtenus par laminage du verre en fusion avec incorporation d’un treillis en fils d’aciers soudés noyés dans l’épaisseur du verre.
Les verres et glaces armés sont utilisés en vitrage de sécurité pour prévenir la chute de morceaux en cas de risque accidentel par choc mécanique ou en cas d’incendie.

Verres imprimés

Ce verre est obtenu par laminage du verre en fusion entre deux rouleaux .
Selon le relief de surface des rouleaux, l’une ou les deux faces du verre sont imprimées, ce verre est translucide.

On l’utilise lorsque l’on veut s’assurer un éclairement sans vision au travers du vitrage.

Verres profilés

Le verre en fusion est laminé puis mis en forme pour obtenir des plaques ou des éléments pouvant s’assembler entre eux.

Le verre profilé peut aussi être armé. il est généralement translucide.
Son profil lui confère une rigidité supérieure à celle des plaques planes.

Verres à couches pyrolitiques

Ces verres sont obtenus par pulvérisation d’oxydes métalliques sur le verre en fusion. Les oxydes se fondent au verre dans sa partie superficielle et la surface du verre verre est alors vitreuse.



Les verres à couches réfléchissantes aussi appelés de protection solaire,  entrent en général dans cette catégorie, ils comportent une couche dont l’objet est de réfléchir le rayonnement solaire afin de limiter sa pénétration  à l’intérieur du bâtiment.
L’efficacité est d’autant meilleure que les couches sont placées en face 1.
Ces verres apportent une couleur au verre mais n’influent que peu sur la performance thermique des doubles vitrages.

Les verres

Le verre autonettoyant incorpore sur sa face extérieure un revêtement spécial qui lors de l’exposition à la lumière du jour déclenche une réaction chimique en deux temps. D’abord les dépôts poussiéreux organiques se décomposent, ensuite l’eau de pluie «nappe» la surface pour débarrasser le verre des particules de saletés décrochées. Ce revêtement autonettoyant est durable, de couleur neutre nécessitant un lavage moins fréquent. La résistance à la rayure et la durabilité qui le caractérise sont excellentes.

Verres à couches déposées sous vide

Ces verres sont obtenus par dépot d’oxydes ou de métal pur selon des procédés électromagnétiques.

La technique la plus courante est celle de la pulvérisation cathodique par magnétron qui s’effectue dans une enceinte confinée, sous vide très poussé, en présence de gaz ionisés et contrôlés.

Les verres à couches faiblement émissives sont ainsi appelés lorsque leurs couches réfléchissent fortement le rayonnement infrarouge long, rayonnement émis par tous les corps, elles empêchent ainsi les déperditions thermiques dans les bâtiments.
Leur transparence est généralement très proche ou identique à celle du verre clair (couches dites neutres). La face du verre portant les couches doit être placée à l’intérieur d’un double vitrage isolant ou d’un verre feuilleté pour rester efficace.

Les verres à couches sélectives allient les propriétés des verres à couches réfléchissantes et des verres à couches faiblement
émissives.
Ces couches combinent une
protection efficace contre la
chaleur du soleil et protègent des déperditions en hiver.

La glace argentée

Ces verres sont obtenus par dépôts successifs en phase liquide, puis séchage d’une couche d’argent de cuivre et d’une ou plusieurs couches de protection sur des verres. Le verre de support peut être clair ou teinté selon l’aspect recherché.

Les nouveaux procédés de fabrication de la glace argentée apporte de plus un meilleur respect de l’environnement tant au moment de la production (suppression de certains rejets polluants comme l’ammoniaque), que plus tard dans les phases de transformation ainsi que de
recyclage des produits (utilisation de peintures sans plomb). 

 
Accueil | Les Membres | Carte | Demande d’information | Vivalog | Documentation